Avantages d’une bonne ventilation contre l’humidité

Sommaire

Une mauvaise ventilation peut être à l'origine des troubles de l'humidité. La climatisation et/ou l'isolation thermique empêchent le renouvellement de l'air de se produire correctement, ce qui peut causer des problèmes d'humidité.

Importance d’une bonne ventilation

Une ventilation maîtrisée est synonyme de :

  • qualité d’air intérieur agréable ;
  • maîtrise de l’énergie : ventilation rime avec économies de chauffage.

À noter : maîtriser la ventilation de son logement est aujourd’hui d’autant plus important avec la réglementation thermique (RT) qui impose une isolation de plus en plus importante pour les nouvelles constructions.


Une ventilation efficace permettra de :

  • lutter contre l’humidité par une aération efficace : l’humidité est la première cause d’insalubrité d’une maison ou d’un local en général et a un impact direct sur la santé des résidents du logement ;
  • limiter la condensation ainsi que l’apparition de moisissures ;
  • d’évacuer vers l’extérieur de la maison les vapeurs et/ou odeurs des produits polluants qui sont entre autres les produits d’entretien ménager, des gaz d’aérosol, etc. ;
  • renouveler l’air ambiant.

Comment avoir une ventilation efficace contre l’humidité ?

Il est donc essentiel de doter votre maison d’un système de ventilation adapté à la surface habitable mais aussi aux différentes pièces :

  • La ventilation d’une chambre à coucher ne se fait pas de la même manière que la ventilation d’une cuisine : en effet, les pièces humides ont un besoin de ventilation bien supérieur.
  • Plus le nombre d’habitants d’un logement est élevé, plus les besoins en ventilation augmentent.
  • Le fonctionnement des appareils électroménagers favorise également l'humidité : multiplication par 2 du taux d'humidité recommandé.
  • Le renouvellement de l'air est très rapide pour une maison ancienne et moins isolée (entre 1 h et 1 h 30) et beaucoup plus lent dans les maisons modernes bien isolées (à peu près 10 h).

Bon à savoir : le taux de ventilation (quantité horaire d’air neuf à introduire) doit être au minimum de 30 %.

Ces pros peuvent vous aider