Pompe multicellulaire

Sommaire

Une pompe multicellulaire est une pompe de surface ou une pompe immergée qui dispose d’un fort rendement hydraulique traduit par un débit important et une forte pression.

Pompe multicellulaire : définition et caractéristiques

Une pompe multicellulaire est une pompe à eau, pompe de surface ou pompe immergée, qui a pour fonction initiale de pomper de l’eau dans le but de l’évacuer (pompe vide-cave), d’assurer l’alimentation en eau d’un réseau comme un circuit d’arrosage ou d’irrigation, de pomper l’eau d’un puits etc.

Une pompe à eau fonctionne avec l’électricité et se dimensionne selon le débit (exprimé en litres par minute), la pression (mesurée en bars (B)) ou par le nombre de Mètres de Colonne d’Eau (1 MCE vaut 10 B), la hauteur de refoulement (exprimée en mètres), la hauteur d’aspiration (aspiration de l’eau de puits) et la qualité des eaux pompées (eaux claires, passage granulaire inférieur à 5 mm ; eaux chargées, passage granulaire de 5 à 20 mm ; eaux très chargées, passage granulaire supérieur à 20-25 mm). Ces caractéristiques sont fonction de chaque pompe et de leur technologie (multicellulaire et monocellulaire).

À noter : les composants d’une pompe sont relatifs à sa finition. Un corps de pompe et/ou le corps moteur peut être en fonte d’aluminium ou inox, la turbine peut être en inox ou acier inoxydable (les propriétés intrinsèques des matériaux déterminent leur qualité). Une pompe, selon ses caractéristiques, peut être monophasée ou triphasée.

Pompe multicellulaire : fonctionnement et avantage

Une pompe multicellulaire, contrairement à une pompe monocellulaire, compte plusieurs turbines (roues à aube) montées successivement l’une derrière l’autre. L’eau pompée par la première turbine est envoyée dans l’ouïe de la deuxième puis de la troisième, etc. Le passage de l’eau dans les roues à aube augmente sa vitesse, et donc le débit et la pression de l’eau. Ce mécanisme a pour principal avantage d’augmenter la pression et le débit des pompes à eau, ce qui se traduit concrètement par une meilleure hauteur de refoulement et de meilleures fonctions intrinsèques (meilleur rendement). Une pompe multicellulaire peut être auto-amorçante (nul besoin d’amorcer avant utilisation).

Bon à savoir : la cellule représentant la turbine, une pompe multicellulaire (de surface ou immergée), est simplement une pompe comptabilisant plusieurs roues à aube qui, par ses étages, monte l’eau en pression.

Pompe multicellulaire : utilisation et types

Les pompes multicellulaires s’utilisent dans les installations où débit, pression et hauteur de refoulement doivent être élevés (irrigation de culture, pompage avec fort dénivelé, inondation, etc.).

Une pompe multicellulaire peut être horizontale ou verticale, et dans ce second cas l’espace d’encombrement est minimisé, ce qui permet à l’utilisateur de l’installer facilement dans le système de pompage (les pompes immergées sont verticales et de faible diamètre pour pouvoir être plongées dans de profonds puits). Les pompes multicellulaires horizontales sont en revanche plus stables, bien que tout aussi volumineuses.

À noter : les pompes multicellulaires, comme toutes les pompes monocellulaires, s’utilisent avec un tuyau d’aspiration où à son extrémité est fixée une crépine (filtre) et un clapet anti-retour.

Pompe multicellulaire : prix et distribution

Les pompes multicellulaires sont distribuées par les magasins de bricolage professionnels et grand public, les jardineries et les distributeurs spécialisés en pompage, irrigation et arrosage.

Leur prix dépend de leur débit, pression, hauteur de refoulement et qualité des eaux acceptée. Comptez environ 130 € pour une pompe horizontale monophasée 3 turbines de débit 7200 l/h, de 5 B et hauteur de refoulement 8 mètres ; comptez 320 € pour une pompe verticale de hauteur d’aspiration 8 mètres, de 5400 l/h de débit et de pression 10,5 bars.

Ces pros peuvent vous aider